Hotel   Ithaque   Contactez-nous/Réservation


 

 

Agios Athanasios / L’école d’Homère

Depuis 1994, le Département d’Archéologie de l’Université d’Ioannina effectue des fouilles dans le nord de l’île, coordonnées par le professeur assistent Litsa Kontorli-Papadopoulou et professeur Athanasios Papadopoulos. Les fouilles de la dernière décennie ont révélé l’emplacement probable du palais d’Ulysse à la périphérie du village d’Exogi. Y ont été mis au jour les parties d’une acropole attestée dans les couches archéologiques allant de la préhistoire à l’époque romaine. Ces sections comprennent des vieux bâtiments avec des terrasses artificielles (c’est-à-dire des parcelles de terre tassée) qui communiquent les unes avec les autres par un escalier en pierre. À est, un étang et un bassin souterrains entourés par un encorbellement similaire à ceux des sources prés de Mycènes et de Tirynthe. Les objets trouvés sont exposés dans les musées du Stavros et Vathy.

 

La source d’Aréthuse

Située dans le sud d’Ithaque où, selon la légende, Ulysse rencontra le berger Eumée au retour sur l’île. À la source on ne peut arriver qu’à pied, après une promenade de deux heures et demi.

 

Alalcomènes

Sur le chemin de Piso Aetos, à 4 km de Vathy, il y a la colline d’Aetos. Partant de la petite église d’Ai Giorgios, un sentier escarpé emmène les visiteurs au sommet de la colline (380 m), où se trouvent les ruines de l’acropole de la citadelle antique d’Alalcomènes, ou du « palais d’Ulysse », comme les appellent les villageois.

 

Pilikata

Selon les écrits homériques qui situent le palais à un endroit d’où sont visibles trois mers et qui est entouré par trois montagnes, il a été d’abord pensé que le palais d’Ulysse se trouvait en Pilikata, près du village de Stavros. Cette théorie a été abandonnée, mais les fouilles continuent, parce qu’ont conduit à des découvertes importantes remontant aux périodes mycénienne et corinthienne. Les artefacts trouvés sont exposés dans le prochain musée du Stavros.

 

La grotte des Nymphes

La grotte des Nymphes ou Marmarospilia, comment l’appellent parfois les villageois, se trouve proche du Vathy, sur le chemin vers nord. Le mythe dit que, c’est dans cette grotte qu’Ulysse cacha, une fois arrive sur l’île, les dons lui faits par les Phéaciens. En dehors de stalactites et stalagmites, dans la grotte il y a aussi un petit autel antique. Toujours selon le mythe, la fumée des sacrifices s’élevait au ciel par le trou ouvert au plafond. En raison des fouilles effectuées récemment par le directeur de la Société Archéologique du Ministère de la Culture, Sarantos Symeonoglou, la grotte n’est pas ouverte au public.

 

La grotte de Loïzos

Située dans la baie de Polis, dans la proximité du village de Stavros. Dans la première période de la civilisation grecque était le centre de la vie religieuse de l’île. Les objets trouvés pendant les fouilles dans la grotte démontrent que le port de Polis fut actif des le début de l’ère mycénienne et jusqu’au les époques grecque et romaine. Parmi les plus importantes découvertes il y a les fragments d’un masque en argile datant de l’Ière ou IIème siècle, l’un desquels porte l’inscription « EYXHN ODYSSEI » (une prière, un vœu à Ulysse).

 

MUSEES


Le Musée archéologique d’Ithaque (Vathy)

La collection de ce musée inclut des artefacts allant de la période géométrique jusqu’à l’époque romaine, mis au jour pendant les fouilles effectuées à Aetos et ailleurs sur l’île. Parmi les plus importants il y a une collection rare de poterie comptant à peu près 1.000 vases intacts et fragments de vases. Ils proviennent de la cour du temple d’Apollon, où furent trouvés à côté d’offrandes d’or, ivoire, ambre et pierres semi-précieuses, remontant à la période protogéométrique et jusqu’à celle des influences orientales (1050-600 av. J.-C.).

On signale l’intérêt à part de la collection de poterie de la période géométrique, produite par un atelier local et pour cette raison appelé céramique ithaquienne. Impressionnante aussi la collection d’objets de petites dimensions, spécialement miniatures portées par les dévots au temple d’Apollon à Piso Aetos. Plusieurs statuettes, inclus une petite sculpture en bronze dont on pense qu’elle peut représenter Ulysse, ont été trouvées dans la même zone.

 

Le musée se trouve à Vathy, à côté de la cathédrale.

 

Horaires : 8.30 – 15.00

Téléphone : +30 2674 32200

 

Le Musée de la Marine et d’ethnographie, Ithaque


Le Musée de la Marine et de Folklore est aménagé dans l’édifice de l’ancienne centrale électrique après la restauration et la rénovation de celui-ci. Son inventaire inclut plus de 1.500 objets exposés, parmi lesquels une collection de vieilles photographies du début du XXème siècle, une collection d’images représentant les bateaux des armateurs ithaquiens, des instruments de navigation, des uniformes, documents et livres appartenant à l’Ecole navale et de commerce Stathatos et d’autres objets qui illustrent la riche histoire maritime de l’île d’Ithaque. Il contient aussi des objets domestiques en cuivre, bronze et céramique, des bijoux, des outils spécifiques à divers métiers artisanaux, mobilier appartenant à la classe riche de l’île, art sacré de dimensions réduites, costumes traditionnelles d’Ithaque, métiers à tisser et textiles, outils agricoles, objets religieux, des timbres postaux, instruments de musique etc. Avec la bienveillance du Centre des études odysséens, en 1996 le musée a inclus dans sa collection une série de gravures réalisées par J.H.W. TISCHBEIN (1751-1829) montrant plusieurs portraits du poète Homère.

 

Le Musée de la Marine et d’ethnologie se trouve à Vathy, tout près de la place centrale.

Horaires : de septembre à juin, 9.00 – 13.00 tous les jours, excepté le dimanche et lundi. De juillet à août, 9.30 – 13.30 tous les jours, excepté le dimanche.

Tel. +30 26740 33398

 

La collection archéologique du Stavros, Ithaque


On y peut admirer les découvertes faites dans le nord d’Ithaque, allant de la période préhellénique jusqu’à l’époque romaine. Le musée a été construit en 1973 et rénové en 1994. La plupart des pièces provient des fouilles entreprises par l’Ecole Britannique d’Archéologie d’Athènes dans la Grotte de Loïzos et à Pilikata. Parmi les principaux artefacts exposés il y a des trépieds, un bas-relief représentant des nymphes dansantes, trouvé dans la grotte du Polis (IX-VII siècle av. J.-C.), et des fragments d’un masque en argile datant du premier ou deuxième siècle apr. J.-C. Un d’eux porte l’inscription « EYXHN ODYSSEI » (dans le grec ancien « une prière/vœu à Ulysse »).

Le musée se trouve au village de Stavros, sur le chemin vers Platrithia.

Horaire : tous les jours, excepté lundi, 8.30-15.00. Tel. : +30 26740 31305 ; +30 6945 840055. 

Copyright © 2018 Hotel Mentor |M.H.T.E. 04.57.Κ.01.3Α.00720.00 | Designed by the design shop | Powered by Dynacomp AEBE